Menu Fermer

6 animes comme Sono Bisque Doll wa Koi wo Suru (My Dress-Up Darling) [Recommandations].

[ad_top1 class="mb40"]


[sourceLink asin="" asin_jp="" cdj_product_id="ANZX-15921" text="" url="" ]

Sono Bisque Doll wa Koi wo Suru (My Dress-Up Darling) est un anime sur Kitagawa Marin, une fille facile à vivre qui aime le cosplay, et Gojou Wakana, un garçon timide qui aspire à devenir un fabricant de poupées Hina. Tous deux n’ont rien en commun et n’ont aucune raison de se fréquenter. Cependant, un jour fatidique, Marin trouve Gojou en train de coudre des vêtements pour une poupée sur laquelle il travaille. Marin est en train de créer son nouveau costume mais ne sait pas comment s’y prendre. Et c’est ainsi qu’une amitié commence à naître entre eux.

Sono Bisque Doll wa Koi wo Suru (My Dress-Up Darling) présente de nombreuses informations utiles et divertissantes sur le monde du Cosplay. Ce concept s’accompagne d’une histoire saine de passage à l’âge adulte, agrémentée d’une touche d’ecchic. Il n’existe aucun anime qui soit la copie exacte de Sono Bisque Doll wa Koi wo Suru, mais il y en a plusieurs qui partagent des éléments d’histoire similaires. Voici donc 6 anime semblables à Sono Bisque Doll wa Koi wo Suru.

[ad_top2 class="mt40"]

Anime similaire à Sono Bisque Doll wa Koi wo Suru / Anime similaire à My Dress-Up Darling

1. 3D Kanojo : Real Girl


[sourceLink asin="" asin_jp="" cdj_product_id="VPBY-14822" text="" url="" ]

Hikari Tsutsui est le principal protagoniste de 3D Kanojo et c’est un otaku pur et dur. Il trouve du réconfort dans le monde en 2D de ses jeux et fait de son mieux pour ignorer le monde réel déprimant, au point de devenir asocial. Iroha Igarashi est une belle fille qui se distingue toujours, où qu’elle soit. C’est pourquoi elle reçoit toujours l’attention des garçons et le mépris des filles.

Un matin fatidique, Hikari et Iroha sont coincées pour faire un travail scolaire ensemble car elles étaient toutes les deux en retard ce matin-là. Hikari ne montre aucun intérêt pour Iroha et se sent même carrément agacée par elle. Intrigué, Iroha décide de lui demander d’être son petit ami juste pour le plaisir. Et c’est le début d’une relation qui va changer leurs vies respectives à jamais.

Tout comme My Dress-Up Darling, 3D Kanojo explore également la relation entre un otaku et un lycéen ordinaire. La principale différence entre les deux est le fait que 3D Kanojo met davantage l’accent sur la romance, tandis que My Dress-Up Darling est beaucoup plus léger et accorde plus d’attention à l’aspect otaku de l’histoire.

Bande-annonce officielle de Real Girl

2. Hajimete no Gal (Ma première petite amie est une Gal)


[sourceLink asin="" asin_jp="" cdj_product_id="KAXA-7565" text="" url="" ]

Comme le titre le suggère, My First Girlfriend is a Gal raconte l’histoire d’un lycéen timide, Junichi Hashiba, qui demande à la célèbre gyaru de son école, Yukana Yame, d’être sa petite amie. Le problème est qu’il n’a pas vraiment de sentiments pour Yukana. Junichi lui demande de sortir avec lui parce qu’il est à la fois désespéré et victime d’une farce de ses camarades célibataires. À sa grande surprise, Yukana accepte et ils sortent officiellement ensemble. Ainsi commence leur relation chaotique et souvent hilarante, pleine de sous-entendus obscènes.

Bien qu’elle ne soit pas aussi extrême que Yukana Yame, Kitagawa Marin peut également être considérée comme une fille gyaru. Toutes deux ont des styles distincts et sont parfaitement à l’aise pour être qui elles sont vraiment. Dans le même ordre d’idées, Gojou Wakana et Junichi Hashiba sont également des garçons timides qui n’ont aucune expérience de l’interaction avec les filles.

Le principe des deux séries est peut-être différent, mais au fond, My Dress-Up Darling et My First Girlfriend se concentrent sur la même interaction entre une fille gyaru populaire et facile à vivre et un garçon maladroit et introverti.

Ma première petite amie est une fille – Clip officiel – Karaoké

3. Horimiya


[sourceLink asin="" asin_jp="" cdj_product_id="ANZX-13193" text="" url="" ]

Marin et Gojou de My Dress-Up Darling ont toutes deux une partie d’elles-mêmes que peu de gens connaissent. Pour Marin, c’est le cosplay, tandis que pour Gojou, c’est la création de poupées Hina. Personne qui ne les voit que de l’extérieur ne pourrait jamais deviner cette partie de leur personnalité. Ce contraste entre ce qui apparaît à la surface et ce qu’une personne est vraiment est également le thème principal d’Horimiya.

Kyouko Hori est une fille joyeuse qui fait toujours l’unanimité dans toutes les pièces où elle se trouve. Elle est belle, intelligente et gentille avec tout le monde, c’est pourquoi elle est si populaire dans son école. Cependant, ce que les gens ne savent pas, c’est qu’elle se comporte à la maison comme une femme de ménage, sans se soucier de son apparence.

Izumi Miyamura, quant à lui, est un garçon sombre aux cheveux longs qui parle rarement aux élèves de sa classe. Ce que les gens ne savent pas, c’est qu’Izumi a de nombreux tatouages sur le corps et qu’il a même plusieurs piercings aux oreilles et aux lèvres. Hori et Izumi découvrent accidentellement les secrets de l’autre et commencent à avoir une relation plus étroite jusqu’à ce qu’ils deviennent finalement un couple officiel.

La vie secrète de Hori et Izumi et la dynamique de leur relation sont très similaires à celles de Marin et Gojou. Cependant, comme 3D Kanojo, Horimiya se concentre davantage sur la vie romantique du personnage principal et sur l’interaction avec ses amis, tandis que My Dress-Up Darling propose du Cosplay et de la couture en plus de l’interaction habituelle entre les personnages.

Horimiya | Bande-annonce animée

[annonce_middle]

Un dessin animé comme My Dress-Up Darling / Un dessin animé comme Sono Bisque Doll wa Koi wo Suru ?

4. Wotaku ni Koi wa Muzukashii (Wotakoi : l’amour est difficile pour les otaku)


[sourceLink asin="" asin_jp="" cdj_product_id="ANZX-12637" text="" url="" ]

Wotakoi est le seul anime de cette liste qui met en scène des relations entre des adultes qui travaillent. Comme My Dress-Up Darling, Wotakoi se concentre également sur la relation entre un homme tranquille et une femme joyeuse. Cependant, contrairement à My Dress-Up Darling, les personnages principaux de cet anime sont tous des Otakus.

Hirotaka Nifuji est un joueur passionné qui passe la plupart de son temps en dehors du travail collé à sa console préférée. Il joue même à des jeux pendant la pause déjeuner au bureau. Narumi Momose est une femme joyeuse qui sourit à tout le monde. Elle est également une otaku massive qui aime lire des mangas BL et faire du cosplay avec ses amis.

Hirotaka et Narumi se soutiennent mutuellement dans leurs tendances otaku. Narumi joue à des jeux avec Hirotaka jusque tard dans la nuit, tandis que Hirotaka l’aide lorsque Narumi décide de faire du cosplay ou d’assister aux événements du Comiket, ce qui est similaire à la relation entre Gojou et Marin. Ceci étant dit, le fait que Wotakoi se déroule dans un monde d’entreprise et qu’il met en scène des relations entre adultes actifs donne à l’histoire un ton beaucoup plus sérieux que My Dress-Up Darling.

5. Genshiken


[sourceLink asin="B00316DDTU" asin_jp="" cdj_product_id="" text="" url="" ]

Genshiken est l’histoire d’un obscur club universitaire appelé Gendai Shikaku Bunka Kenkyūkai (la société pour l’étude de la culture visuelle moderne), plus connu sous le nom de Genshiken. Ce club a été créé dans le but d’établir un lien entre les différents supports visuels modernes, tels que les mangas, les anime et même les jeux. Cependant, les membres ne savaient pas vraiment comment mettre en œuvre cette vaste idée et le club a fini par devenir le repaire des otakus purs et durs de l’université.

Les membres représentent toutes les facettes de la culture otaku. Des joueurs invétérés, des spectateurs passionnés d’anime et de mangas, des créateurs de doujinshi et, bien sûr, des cosplayers. Lorsqu’un membre souhaite participer à un événement en tant que cosplayer, un autre membre crée le costume pour lui, comme Marin et Gojou.

Cependant, contrairement à My Dress-Up Darling, le cosplay n’est qu’une petite partie de Genshiken. L’idée centrale de Genshiken est de donner une vue d’ensemble de ce à quoi ressemble vraiment la culture otaku : Qu’est-ce que cela fait de faire la queue pendant des heures pour aller au Comiket, quel est le processus pour vendre son propre doujinshi au Comiket, et plus important encore, à quoi ressemblent les conversations et les interactions entre Otaku purs et durs. D’une certaine manière, Genshiken fournit également des informations privilégiées sur son sujet, tout comme My Dress-Up Darling.

Genshiken : Second Generation – Bande-annonce officielle

6. Runway de Waratte (Sourire sur la piste)


[sourceLink asin="" asin_jp="B083QJW1VB" cdj_product_id="" text="" url="" ]

Outre un aperçu du monde du Cosplay, l’autre sujet intéressant abordé par My Dress-Up Darling est la confection de vêtements. Par conséquent, pour tout ce qui concerne la confection et la conception de vêtements, il n’y a pas de meilleur anime que Smile Down the Runway.

Smile Down the Runway raconte l’histoire de deux personnes improbables qui s’enfilent une partie épineuse afin de poursuivre leur rêve. L’une est Chiyuki Fujito, une belle fille têtue qui rêve d’être un top-modèle qui défile sur le podium du défilé de mode de Paris malgré sa petite taille. L’autre est Ikuto Tsumura, un garçon qui rêve de devenir un créateur de mode renommé malgré son origine dans une famille pauvre avec trois jeunes frères et sœurs et une mère malade.

Tout comme Gojou se sent heureuse lorsque Marin aime la robe qu’il lui confectionne, la seule chose qui rend Ikuto heureux est de créer des vêtements qui rendront les autres heureux. Ainsi, lorsqu’il rencontre Chiyuki et qu’il découvre le monde impitoyable de l’industrie de la mode, tous deux finissent par se soutenir mutuellement dans la poursuite de leurs objectifs respectifs et se promettent de travailler ensemble lorsqu’ils atteindront enfin le sommet du monde de la mode.

L’histoire de Smile Down the Runway est beaucoup plus sérieuse et comporte des enjeux plus importants que celle de My Dress-Up Darling, mais la dynamique entre Ikuto et Chiyuki est très similaire à celle de Gojou et Marin. L’autre point commun entre les deux histoires est le travail acharné et la détermination des personnages à obtenir ce qu’ils veulent. Toutes deux sont des histoires vraiment motivantes et inspirantes à part entière.

Smile Down the Runway | Bande-annonce officielle


[sourceLink asin="" asin_jp="B09PV8P8XW" cdj_product_id="" text="" url="" ]

Réflexions finales

De l’Otaku pur et dur à la Gyaru lubrique en passant par la jeune créatrice de mode, tous les anime de cette liste représentent certains des éléments de l’histoire présentée dans My Dress-Up Darling. Chacun d’entre eux a une histoire fascinante à raconter et vaut vraiment la peine que vous y consacriez du temps. Cependant, quelle que soit la qualité des autres anime, My Dress-Up Darling reste le seul à réussir à combiner toutes ces idées et concepts intéressants dans une histoire passionnante.

Avez-vous regardé l’un de ces anime ? Ou peut-être y a-t-il d’autres titres qui, selon vous, sont assez similaires à My Dress-Up Darling ? Faites-nous part de vos réflexions dans la section des commentaires ci-dessous.

[author_id= »122″ author= » » translator_id= » »]

[ad_bottom class= »mt40″]

[recommendedPost post_id=’348768′ url= » title= » img= » class= » widget_title= »]
[recommendedPost post_id=’340927′ url= » title= » img= » class= » widget_title= »]
[recommendedPost post_id=’349491′ url= » title= » img= » class= » widget_title= »]
Cet article a été rédigé par 122 Harry et traduit par Dragon-Ball-Universe.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Dragon-Ball-Universe.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.