Menu Fermer

Shadows House – Un mystère gothique à ne pas manquer

[ad_top1 class = "mb40"]


[sourceLink asin = "" asin_jp = "" cdj_product_id = "VVCL-1848" text = "" url = ""]

Histoire gothique atmosphérique, Shadows House nous invite à rencontrer la mystérieuse famille Shadows et les « poupées vivantes » qui la servent. Adapté de la série manga en cours de Soumatou, Shadows House a connu un début tranquille, développant lentement l’histoire de l’étrange manoir Shadows, de la famille noble couverte de suie et de leurs visages publics, les poupées vivantes.

Avec un design de personnages faussement mignons et un groupe de jeunes personnages sous le règne du grand-père, Shadows House rappelle The Promised Neverland, qui n’a pas vraiment bénéficié d’un traitement équitable dans sa dernière saison lorsqu’elle a été adaptée par le même studio d’animation, CloverWorks. Jusqu’à présent, nous avons accroché et nous espérons que l’adaptation de Shadows House ne prendra pas le même chemin. Voyons voir quelles sont nos premières impressions.

Poupées, Ombres, Humains ?


[sourceLink asin = "" asin_jp = "" cdj_product_id = "" text = "gifmagazine" url = "https://gifmagazine.net/post_images/4849685"]

Emilico est une jeune poupée vivante, dont le seul but est de servir Kate Shadow, sa maîtresse, et membre de la famille noble. Il est douloureux de la voir faire tant d’efforts et nous l’encourageons. Emilico veut sincèrement servir Kate, mais cela ne l’empêche pas d’être curieux de ses circonstances. La tenue d’un carnet dans lequel sont consignées toutes ses réalisations est un élément clé de l’intrigue, car le rythme lent s’accélère au troisième épisode et Shadows House commence à montrer ses vraies couleurs.

Nous savons que les Ombres ont besoin d’une poupée car c’est le seul moyen de communiquer leurs expressions. Avant de devenir adulte, chaque Ombre reçoit une poupée vivante qui lui sert de visage social. La scène entre Sara/Mia et Kate/Emilico est notre préférée jusqu’à présent, car elle nous donne un indice sur les véritables fonctions d’une poupée vivante, qui doit refléter parfaitement les expressions de l’Ombre.

Jusqu’à présent, en tant que spectateurs de l’anime uniquement, nous ne sommes pas sûrs d’avoir rencontré des humains. Où sont-ils ? Les Ombres sont-elles des créatures surnaturelles ou une famille humaine maudite ? Les poupées vivantes sont-elles vraiment humaines ? Certains indices laissent penser qu’elles le sont, et les implications de cette hypothèse, si elle est vraie, sont pour le moins effrayantes.

Atmosphère gothique


[sourceLink asin = "" asin_jp = "" cdj_product_id = "" text = "imdb" url = "https://www.imdb.com/title/tt13362302/mediaviewer/rm989511681/"]

Nous ne qualifions pas la Maison des Ombres de mystère gothique à la légère. Le concept d’une famille maudite ( ?), avec son propre ensemble de rituels étranges de passage à l’âge adulte, ses obligations sociales compliquées et un grand-père puissant qui les supervise, est tout droit sorti d’un roman gothique. Habituellement situés dans un château ou un manoir, les mystères gothiques offrent une atmosphère inquiétante associée à un protagoniste féminin doux et sans défense. Emilico correspond à ce profil, mais elle montre également qu’elle est plus coriace qu’on ne le pense.

Nous sommes très curieux de découvrir ce que représente le manoir car, jusqu’à présent, nous n’avons que des indices grâce à l’excellent thème de fin qui donne de fortes vibrations à Alice au pays des merveilles. Dans l’ensemble, rien n’est ce qu’il semble être, et le mystère et l’horreur sont renforcés grâce à cette divergence. Nous assistons à une scène heureuse digne de Disney, les poupées vivantes chantant de douces chansons tout en nettoyant la maison, jusqu’à ce qu’un horrible monstre de suie attaque. Une poupée est atteinte de la maladie de la suie, mais revient plus heureuse et insouciante que jamais. Les chansons douces sont des rituels de lavage de cerveau, qui forcent les poupées à abandonner tout doute et à se dévouer entièrement à leurs maîtres.

Réflexions finales


[sourceLink asin = "" asin_jp = "" cdj_product_id = "" text = "imdb" url = "https://www.imdb.com/title/tt13362302/mediaviewer/rm1302577665/"]

Shadows House est une solide recommandation pour les amateurs de mystère, de gothique et de seinen qui n’ont pas peur d’un design de personnage mignon au lieu de l’aspect grinçant habituel des autres séries animées pour adultes. Il est encore trop tôt pour savoir où elle va, mais nous continuerons à la regarder et à la commenter ici sur Honey’s Anime !

Avez-vous des théories sur la vérité qui se cache derrière Shadows House et les poupées vivantes ? Faites-nous en part dans les commentaires ci-dessous et merci de nous avoir lu.

[author_id= »118″ author= » » translator_id= » »]

[ad_bottom class= »mt40″]

[recommendedPost post_id=’313970′ url= » title= » img= » class= » widget_title= »]
Cet article a été rédigé par 118 Andromache Kokkinou et traduit par Dragon-Ball-Universe.com. Les produits sont sélectionnés de manière indépendante. Dragon-Ball-Universe.com perçoit une rémunération lorsqu’un de nos lecteurs procède à l’achat en ligne d’un produit mis en avant.